La vie Communale

Plusieurs circuits de randonnée sillonnent notre commune. Bien balisés, régulièrement entretenus, ils sont empruntés toute l’année par nombre de marcheurs.

Ces circuits valorisent un patrimoine ancien qui mérite d’être conservé.

 

Le plus ancien vestige est le château des Hayes - Gasselin. Construit au 14ème siècle, il fut habité jusqu’à la Révolution par d’éminentes familles. Ses ruines imposantes se dressent dans la campagne, témoins d’un passé tumultueux (drame, etc.…).

 

 

La randonnée la plus prisée conduit à l’abbaye de Bellefontaine, (chapelle de Bon-Secours) fontaine, lieu calme et de paix.

Pour s’y rendre, on passe sous des frondaisons pleines de charme, avant de pénétrer dans le fameux chemin des canons, étroit, sombre, emprunté jadis par l’armée vendéenne et ses canons dont les essieux frottaient sur les parois de schiste. C’était alors la seule route Beaupréau – Cholet !

 

Ensuite on franchit le Beuvron grâce à la planche à eau.

Jadis, elle marquait la limite entre le Diocèse d’Angers dont dépendait Andrezé, et le Diocèse de Poitiers en 1305, de Maillezais en 1317 et de la Rochelle en 1648, dont dépendait l’abbaye de Bellefontaine qui fait partie de Bégrolles en Mauges.

Après la visite de Bellefontaine, on peut pour le retour, passer par le moulin silo. Un peu plus loin, une croix rappelle l’histoire de Jeanne qui court.

 

On peut revenir au bourg par le chemin du Boulay. Mais à partir de cette croix, il est possible de rentrer à Andrezé en empruntant la route (peu fréquentée) et découvrir l’architecture rurale de la fin du 19ème, le style italo-clissonnais des fermes, les belles proportions (dimension) des granges avec le portail en plein cintre, les vieux puits, dont plus d’une vingtaine est conservée sur notre commune.